Partage du samedi 15 juin 2024

Partage du samedi 15 juin 2024

9Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu !

10Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice, car le royaume des cieux est à eux !

11Heureux êtes-vous lorsqu'on vous insulte, qu'on vous persécute et qu'on répand faussement sur vous toutes sortes de méchancetés, à cause de moi. 12Réjouissez-vous et soyez transportés d'allégresse, parce que votre récompense est grande dans les cieux ; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.

Matthieu 5.9-12

Questions :
  • Qu’est-ce qui me transporte d’allégresse ?
  • M’est-il arrivé de goûter des moments de bonheur, de paix ou de joie alors que j’étais en difficulté ? Raconter.

Lire Matthieu 5.9-12

  • Le manuel d’étude de cette semaine parle des persécutions subies par le peuple de Dieu à la fin des temps. Qu’est-ce que cet extrait du sermon sur la montagne dit de la persécution ?
  • Lire dans la Bible les versets précédents (Matthieu 5.3-8). De quel bonheur parlent ces versets ?
  • En quoi l’espérance contenue dans ces promesses m’apporte-t-elle de la force face à l’adversité ?
  • Est-ce possible d’être heureux dans l’épreuve ? Comment les versets 10 à 12 décrivent-ils le bonheur au cœur de l’épreuve ? D’après ces versets d’où viendrait ce bonheur ? Est-ce vraiment possible de l’expérimenter ?
  • Comment réagir face à la méchanceté ou aux insultes à mon égard ? Qu’est-ce qui peut me donner la force pour ne pas être anéanti ?
  • Comment être « artisan de paix » dans de telles circonstances ? Quelles sont les conséquences pour moi quand j’entre dans cette dynamique ?

Partage du samedi 8 juin 2024

Partage du samedi 8 juin 2024

13Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis dans la mort, afin que vous ne vous attristiez pas comme les autres, qui n'ont pas d'espérance. 14En effet, si, comme nous le croyons, Jésus est mort et s'est relevé, alors, par Jésus, Dieu réunira aussi avec lui ceux qui se sont endormis. 15Voici en effet ce que nous vous disons — c'est une parole du Seigneur : nous, les vivants qui restons jusqu'à l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons en aucun cas ceux qui se sont endormis. 16Car le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement, avec la voix d'un archange, avec le son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ se relèveront d'abord. 17Ensuite, nous, les vivants qui restons, nous serons enlevés ensemble avec eux, dans les nuées, à la rencontre du Seigneur, dans les airs ; et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18Encouragez-vous donc les uns les autres par ces paroles.

1 Thessaloniciens 4.13-18

Questions :
  • Raconter une expérience durant laquelle mon espérance du retour du Christ a été pour moi un encouragement  ?

Lire 1 Thessaloniciens 4.13-18

  • Observe tout ce que dit ce texte sur Jésus. Comment est-il nommé ? Ses paroles ? Ses actions ? Son impact ? …
  • Observe tout ce que dit ce texte sur « nous, les vivants ».
  • Observe tout ce que dit ce texte sur « les morts ».
  • D’après ce texte, quelle est la situation actuelle des morts ? Que signifie ce sommeil ?
  • Pourquoi Dieu interdit-il tout contact avec les morts (Spiritisme – Voir Deutéronome 18.10-12) ? Sous quelles formes cette dérive se manifeste-t-elle aujourd’hui ? Pourquoi ces pratiques sont-elles si tentantes ? Quels sont les dangers ?
  • Comment prévenir notre entourage de ces dérives ?
  • Observe tous les détails de ce texte concernant l’évènement décrit aux versets 16 et 17. Comment imagines-tu cette scène ?
  • Comment partager mon espérance à mon entourage ?

Partage du samedi 11 mai 2024

Partage du samedi 11 mai 2024

8Vous recevrez de la puissance quand l'Esprit saint viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et en Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.

9Après avoir dit cela, pendant qu'ils regardaient, il fut élevé et une nuée le déroba à leurs yeux. 10Et comme ils fixaient le ciel, pendant qu'il s'en allait, deux hommes en habits blancs se présentèrent à eux 11et dirent : Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous là à scruter le ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu aller au ciel.

12Alors ils retournèrent à Jérusalem, depuis le mont dit des Oliviers, qui est près de Jérusalem, dans le rayon des déplacements autorisés le jour du sabbat.

13Quand ils furent rentrés, ils montèrent dans la chambre à l'étage où ils se tenaient d'ordinaire ; il y avait Pierre, Jean, Jacques et André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques, fils d'Alphée, Simon le Zélote et Judas, fils de Jacques. 14Tous, d'un commun accord, étaient assidus à la prière, avec des femmes, Marie, mère de Jésus, et les frères de celui-ci.

Actes 1.8-14

Questions :
  • Quelqu’un de mon entourage m’a-t-il déjà fait une promesse sur laquelle je compte vraiment ? Raconter.

Lire ensemble Actes 1.8-14

  • De quelle puissance parle le verset 8 ? Pourquoi Jésus fait-il cette promesse juste avant de partir. Cette promesse est-elle toujours valable pour moi aujourd’hui ? Si oui comment est-ce que je l’expérimente ?
  • Comment est-ce que j’imagine ce qui s’est passé au verset 9. Raconter
  • Quelle promesse les deux hommes en habit blanc font-ils ? Décrire comment j’imagine l’évènement annoncé ?
  • Qu’aurais-je fait à la place des disciples ?
  • Comment comprendre l’assiduité à la prière décrite au verset 14 ? Pourquoi les disciples passent-ils autant de temps à prier ?
  • Ai-je déjà vécu plusieurs jours de prière avec un groupe ? Aimerais-je vivre ou revivre cette expérience ? Si oui, pourquoi et avec qui ?
  • Quelle est pour moi la plus belle promesse de la bible et quel impact a cette promesse sur ma vie ?

Partage du samedi 4 mai 2024

Partage du samedi 4 mai 2024

25Je vous ai parlé ainsi pendant que je demeurais auprès de vous. 26Mais c'est le Défenseur, l'Esprit saint que le Père enverra en mon nom, qui vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que, moi, je vous ai dit.

Jean 14.25-26

12J'ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas le porter maintenant. 13Quand il viendra, lui, l'Esprit de la vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de sa propre initiative, mais il dira tout ce qu'il entendra et il vous annoncera ce qui est à venir. 14Lui me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi pour vous l'annoncer. 15Tout ce qu'a le Père est à moi ; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prendra de ce qui est à moi pour vous l'annoncer.

Jean 16.12-15

20Vous savez, avant tout, qu'aucun message de prophète, dans l'Ecriture, ne relève d'une interprétation particulière. 21En effet, aucun message de prophète n'a jamais été apporté par une volonté humaine : c'est portés par l'Esprit saint que des humains ont parlé de la part de Dieu.

2 Pierre 1.20-21

Questions :
  • Ai-je déjà été l’intermédiaire pour passer des messages entre deux personnes ? Raconter comment cela s’est passé.
  • Lire les trois textes bibliques du jour.
  • Prendre une à une les actions de l’Esprit ci-dessous et expliquer ce que cela signifiait pour les apôtres et ce que cela signifie pour nous aujourd'hui.
    • Il vous enseignera tout
    • Il vous rappellera tout ce que, moi, je vous ai dit
    • Il vous conduira dans toute la vérité
    • Il dira tout ce qu'il entendra
    • Il vous annoncera ce qui est à venir
    • Il me glorifiera
    • Il prendra de ce qui est à moi pour vous l'annoncer
  • Comment comprendre ces trois noms que Jésus lui donne : Le défenseur | L’Esprit saint | L’Esprit de vérité ?
  • « C'est portés par l'Esprit saint que des humains ont parlé de la part de Dieu ». Comment comprendre cette déclaration de Pierre ?
  • Comment l’Esprit saint me guide-t-il et m’inspire-t-il ?

Partage du samedi 27 avril 2024

Partage du samedi 27 avril 2024

17Remplis d'une passion jalouse, le grand prêtre et tous ceux qui étaient avec lui, c'est-à-dire le parti des sadducéens, intervinrent ; 18ils mirent la main sur les apôtres et les jetèrent dans la prison publique. 19Mais pendant la nuit l'ange du Seigneur ouvrit les portes de la prison ; il les fit sortir et leur dit : 20Allez, tenez-vous dans le temple, et dites au peuple toutes les paroles de cette vie. 21Ayant entendu cela, ils se rendirent au temple dès le matin et se mirent à enseigner. Le grand prêtre et ceux qui étaient avec lui arrivèrent ; ils convoquèrent le sanhédrin et toute l'assemblée des anciens des Israélites et envoyèrent chercher les apôtres à la prison.22Les gardes, à leur arrivée, ne les trouvèrent pas dans la prison. Ils s'en retournèrent et firent leur rapport en disant : 23Nous avons trouvé la prison soigneusement fermée, et les gardiens à leur poste devant les portes ; mais quand nous avons ouvert, nous n'avons trouvé personne à l'intérieur. 24Lorsqu'ils eurent entendu cela, le commandant du temple et les grands prêtres, perplexes à leur sujet, se demandaient ce qu'il adviendrait de cette affaire. 25Quelqu'un vint leur annoncer : Les hommes que vous avez jetés en prison se tiennent dans le temple, et ils instruisent le peuple ! 26Alors le commandant et les gardes allèrent les chercher ; ils les amenèrent sans violence, car ils avaient peur d'être lapidés par le peuple.

27Quand ils les eurent amenés, ils les firent comparaître devant le sanhédrin. Le grand prêtre les interrogea : 28Ne vous avions-nous pas donné l'injonction formelle de ne plus enseigner en ce nom-là ? dit-il. Vous avez rempli Jérusalem de votre enseignement ! Vous êtes décidés à faire retomber sur nous le sang de cet homme !

29Pierre répondit, ainsi que les apôtres : Il faut obéir à Dieu plutôt qu'à des humains. 30Le Dieu de nos pères a réveillé Jésus, que vous, vous avez éliminé en le pendant au bois. 31Dieu l'a élevé par sa droite comme pionnier et sauveur, pour donner à Israël un changement radical et le pardon des péchés. 32Nous, nous sommes témoins de tout cela, avec l'Esprit saint que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.

Actes 5.17-32

Questions :
  • Ai-je déjà vécu une expérience surprenante ou drôle avec le Seigneur ?

Lire ensemble Actes 5.17-32

  • Qu’y a-t-il de surprenant dans cet épisode ? En quoi cette scène prête-t-elle à sourire ?
  • Quelle est la demande de l’ange au verset 20 ? Est-ce raisonnable ? Pourquoi les apôtres obéissent-ils ? Quel risque prennent-ils ?
  • Comment aurais-je réagi à leur place ? Pourquoi ?
  • Relire le texte en observant chacune des réactions des prêtres dans ce passage. Quelles sont leurs réflexions, leurs motivations, leurs sentiments, leurs craintes ? Qu’est ce qui les empêche d’arriver à leur fin ?
  • Observer maintenant chacune des actions et des paroles des apôtres. Qu’est-ce qui leur donne la force de témoigner et d’agir ainsi ? (Voir verset 32)
  • M’arrive-t-il de ne pas oser parler de ma foi alors qu’une petite voix intérieure me pousse à le faire ?
  • M’est-il arrivé de témoigner avec une assurance qui me surprenait moi-même ?
  • Quel est le rôle du Saint-Esprit en moi pour que je témoigne ? Comment accueillir sa puissance pour témoigner ? (Actes 1.8)

Partage du samedi 20 avril 2024

Partage du samedi 20 avril 2024

3Si cependant notre bonne nouvelle est encore voilée, elle est voilée pour ceux qui vont à leur perte 4— pour les gens sans foi dont l'intelligence a été aveuglée par le dieu de ce monde, de sorte qu'ils ne voient pas resplendir la bonne nouvelle de la gloire du Christ, qui est l'image de Dieu.

5En effet, ce n'est pas sur nous-mêmes que porte notre proclamation : nous proclamons que Jésus-Christ est le Seigneur, et que nous-mêmes sommes vos esclaves à cause de Jésus. 6Car le Dieu qui a dit : « Du sein des ténèbres brillera la lumière » a brillé dans notre cœur, pour que resplendisse la connaissance de la gloire de Dieu sur le visage du Christ.

2 Corinthiens 4.3-6

Questions :
  • M’est-il arrivé de voir des choses que les autres ne voyaient pas ? Partager des anecdotes…

Lire 2 Corinthiens 4.3-4

  • Qu’est-ce que la bonne nouvelle ? D’après ce texte, à qui la bonne nouvelle est-elle voilée ? Quel est ce voile ?
  • Comment comprendre l’aveuglement de l’intelligence dont parle ce passage ?
  • «  Les gens sans foi ». Qu’est-ce que la foi ? Pourquoi ma foi est-elle indispensable pour voir la splendeur de la bonne nouvelle ?
  • La bonne nouvelle de la gloire de Jésus « resplendit », (littéralement sa lumière « éclate »). En quoi cette bonne nouvelle est-elle si éclatante ?
  • Pourquoi tant de gens n’accueillent pas cette bonne nouvelle ?

Lire 2 Corinthiens 4.5-6

  • Comment la lumière de Dieu s’est-elle révélée à moi ?
  • Comment la lumière divine brille-t-elle dans ma vie et dans mon cœur ?
  • Qu’est-ce que je connais de la gloire de Dieu ? Comment la décrirais-je ?
  • Raconter des expériences ou des situations dans lesquelles il me semble voir la gloire de Dieu ?

Partage du samedi 13 avril 2024

Partage du samedi 13 avril 2024

41Ceux qui accueillirent sa parole reçurent le baptême ; en ce jour-là, environ trois mille personnes furent ajoutées.

42Ils étaient assidus à l'enseignement des apôtres, à la communion fraternelle, au partage du pain et aux prières.

43La crainte s'emparait de chacun, et beaucoup de prodiges et de signes se produisaient par l'entremise des apôtres.

44Tous les croyants étaient ensemble et avaient tout en commun. 45Ils vendaient leurs biens et leurs possessions, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun.

46Chaque jour, ils étaient assidus au temple, d'un commun accord, ils rompaient le pain dans les maisons et ils prenaient leur nourriture avec allégresse et simplicité de cœur ; 47ils louaient Dieu et avaient la faveur de tout le peuple.

Et le Seigneur ajoutait chaque jour à la communauté ceux qu'il sauvait.

Actes 2.41-47

Questions :
  • Quelles sont les plus belles expériences que j’ai vécues dans le cadre de l’église ?
  • Lire Actes 2.41-47
  • V42. Dans ce verset, quelles sont les quatre forces des membres de cette assemblée ? Comment comprendre chacune de ces forces ? Comment je vis cela aujourd’hui ?
  • V43. De quel type de crainte parle ce verset ? Ai-je déjà vu des signes ou des prodiges dans ma vie ou dans l’église ?
  • V44-45. Pourquoi agissent-ils ainsi ?
  • V46. Que semble-t-il se passer dans le cœur de ces personnes ? Ai-je déjà ressenti une proximité telle avec un groupe de personnes (église, famille, amis ou autre) ?
  • V47a. Qu’est-ce qui pouvait ainsi provoquer la faveur du peuple ?
  • V47b. Pourquoi ce texte dit-il que c’est le Seigneur qui ajoute ? Qu’est-ce que cela m’enseigne sur l’évangélisation ?
  • Qu’est-ce que je peux apporter à l’église pour la rendre un peu plus rayonnante ?

Partage du samedi 6 avril 2024

Partage du samedi 6 avril 2024

24Quant à ce que tu m'as donné, Père,
je veux que là où, moi, je suis,
eux aussi soient avec moi,

pour qu'ils voient ma gloire,
celle que tu m'as donnée
parce que tu m'as aimé
avant la fondation du monde.

25Père juste, le monde ne t'a jamais connu ;
mais moi, je t'ai connu,
et eux, ils ont su que tu m'as envoyé.

26Je leur ai fait connaître ton nom
et je le leur ferai connaître,
pour que l'amour dont tu m'as aimé
soit en eux, comme moi en eux.

Jean 17.24-26

Questions :
  • Quelle est la personne que je pense le mieux connaître ? Pourquoi ?

Lire Jean 17.24-26. Il s’agit de la fin de la prière que Jésus a adressé à son Père, juste avant d’être arrêté. Cette conclusion exprime le sens de sa mission et de son sacrifice.

Jean 17.24a

  • Quel est le désir de Jésus ?
  • Est-ce que je partage ce désir ?

Jean 17.24b

  • Comment est-ce que je vois la gloire de Jésus ?
  • Comment comprendre l’amour dont parle ce verset ?

Jean 17.25-26

  • Qu’est-ce que le Christ m’a fait connaître du Père ?
  • Comment se manifeste l’amour du Père en moi ?
  • Est-ce que je souhaiterais aimer comme le Père aime ?
  • D’après ce texte quelle est la stratégie de Jésus pour que je connaisse (= naître avec) le Père et que son amour soit en moi ?
  • Comment vivre proche de Jésus, être toujours là où il est et recevoir l’amour qu’il veut mettre en moi ?
    Comment est-ce que je vis ce lien avec Jésus ? Comment grandir dans ce lien quotidien et permanent avec lui ?

Partage du samedi 30 mars 2024

Partage du samedi 30 mars 2024

1Chant des montées.

Quand le SEIGNEUR a rétabli Sion,

nous étions comme des gens qui font un rêve.

2Alors notre bouche était pleine de rires,

et notre langue poussait des cris de joie ;

alors on disait parmi les nations :

Le SEIGNEUR a fait pour eux de grandes choses !

3Le SEIGNEUR a fait pour nous de grandes choses ;

nous nous réjouissons.

4SEIGNEUR, rétablis notre situation

comme les torrents dans le Néguev !

5Ceux qui sèment avec des larmes

moissonneront avec des cris de joie.

6Celui qui s'en va en pleurant,

quand il porte la semence à répandre,

revient avec des cris de joie,

quand il porte ses gerbes.

Psaume 126

 

Questions :
  • Comment est-ce que j’exprime ma joie ?
    Raconter l’un des moments les plus joyeux que j’ai vécus.

Psaume 126.1

  • Quelles circonstances peuvent nous donner l’impression de vivre un rêve ?

Psaume 126.2

  • Ai-je déjà croisé un inconnu avec la bouche pleine de rire ? Quelle impression ai-je eue en le voyant ?
  • Imaginer toute une ville ou tout un peuple rayonnant d’une même joie profonde et la réaction des peuples alentours.

Psaume 126.3-4

  • Le peuple semble vivre une situation difficile. Il aspire au rétablissement de leur situation (v4). Alors pourquoi se réjouissent-ils pour ce que Dieu a fait dans le passé (v3) ?
  • Quelle requête adressent-ils à Dieu (v4) ?

Psaume 126.5-6

  • Quelle espérance ressort de ces versets ?
  • Comment vivre concrètement cette espérance ?
  • Comment mes expériences vécues avec Dieu nourrissent-elles ma confiance en l’avenir ? Raconter quelques-unes de mes expériences encourageantes.

Partage du samedi 23 mars 2024

Partage du samedi 23 mars 2024

1Chantez pour le SEIGNEUR un chant nouveau !

Chante pour le SEIGNEUR, terre entière !

2Chantez pour le SEIGNEUR, bénissez son nom,

annoncez jour après jour la bonne nouvelle de son salut !

3Dites parmi les nations sa gloire,

racontez parmi tous les peuples ses actes étonnants !

4Car le SEIGNEUR est grand et digne de toute louange :

il est redoutable, plus que tous les dieux ;

5car tous les dieux des peuples sont des faux dieux,

mais c'est le SEIGNEUR (YHWH) qui a fait le ciel.

6L'éclat et la magnificence sont devant lui,

la puissance et la splendeur sont dans son sanctuaire.

7Clans des peuples, donnez au SEIGNEUR,

donnez au SEIGNEUR gloire et puissance !

8Donnez au SEIGNEUR la gloire de son nom !

Apportez des offrandes, entrez dans les cours de son temple !

9Prosternez-vous devant le SEIGNEUR quand éclate sa sainteté.

Tremble devant lui, terre entière !

10Dites parmi les nations : C'est le SEIGNEUR (YHWH) qui est roi !

— Ainsi le monde est ferme, il ne vacille pas. —

Il juge les peuples avec droiture.

11Que le ciel se réjouisse, que la terre soit dans l'allégresse !

Que la mer retentisse, avec tout ce qui s'y trouve !

12Que la campagne exulte, avec tout ce qui s'y trouve,

que tous les arbres des forêts poussent des cris de joie

13devant le SEIGNEUR, car il vient !

Car il vient pour juger la terre ;

il jugera le monde avec justice,

il jugera les peuples par sa constance.

Psaume 96

 

Questions :
  • Ai-je déjà entendu des non-croyants louer Dieu sans le savoir ? Expliquer.

Psaume 96.1-3

  • Comment partager à la « terre entière » cette invitation à la louange ?
  • Est-ce important de dire à tous les « actes étonnants » de Dieu ? Si oui, comment le faire ?
  • Ai-je des appréhensions à témoigner de ce que Dieu fait ? Pourquoi ?

Psaume 96.4-6

  • Si quelqu’un me demande de parler de la puissance et de la splendeur de mon Dieu, qu’est-ce que je lui dirai ?

Psaume 96.7-10

  • Quels sont les verbes d’action utilisés dans ces versets ?
  • Comment est-ce que je vis chacun de ces verbes?
  • Comment inviter d’autres à les vivre ?

Psaume 96.11-13

  • Pourquoi la venue du Christ et son jugement sont-ils présentés ici comme un sujet de joie ?
  • Comment et avec qui parler de ce jugement aujourd’hui ?

Partage du samedi 16 mars 2024

Partage du samedi 16 mars 2024

1Des fils de Coré. Psaume. Chant.

Elle est fondée

sur les montagnes sacrées.

2Le SEIGNEUR aime les portes de Sion

plus que toutes les demeures de Jacob.

3Des choses glorieuses ont été dites

sur toi, ville de Dieu ! - Pause.

4J'évoque Rahav et Babylone

parmi ceux qui me connaissent ;

le pays des Philistins, Tyr, avec Koush :

c'est là qu'un tel est né.

5Mais de Sion il est dit :

Tous y sont nés,

et c'est lui, le Très-Haut, qui l'affermit.

6Le SEIGNEUR compte les peuples

en les inscrivant : c'est là qu'un tel est né. - Pause.

7Ceux qui chantent comme ceux qui dansent s'écrient :

toutes mes sources sont en toi.

Psaumes 87

 

Questions :
  • Quelles sont mes origines ? De quel pays ou de quelle région est-ce que je viens ?
  • Lire le Psaume 87 dans plusieurs versions de la Bible.
  • Observer verset par verset ce que dit ce chant sur Sion (ou Jérusalem) - Versets 1, 2, 3, 5, 7
  • Observer verset par verset ce que dit ce chant sur les autres peuples - Versets 4, 6
  • Verset 5 : Pourquoi est-il écrit que tout être humain est né dans la ville de Jérusalem ? De quelle naissance parle-t-on ?
    Voir Galates 4.26 qui cite le Psaume 87.5 dans la version grecque de l’Ancien Testament (La Septante)
  • Où est ma véritable demeure ? Ici-bas ou dans la nouvelle Jérusalem ? Quel impact cela a sur ma manière de vivre et d’être ?
  • Verset 7 :
    • Qu’est que représente la source dans la Bible ?
    • En quoi Sion est-elle une source ?
    • Qu’est ce qui pour moi aujourd’hui est une source ? Une source qui fait fleurir les déserts, qui déborde, qui jaillit, etc.
  • Une source qui déborde. Ai-je déjà eu l’impression d’être tellement rempli que cela a débordé sur d’autres personnes autour de moi ? Raconter.
  • Comment vivre le plus souvent possible cette expérience ?

Partage du samedi 9 mars 2024

Partage du samedi 9 mars 2024

1Poème. D'Asaph. Mon peuple, prête l'oreille à ma loi !

Tendez l'oreille vers les paroles de ma bouche !

2J'ouvre la bouche pour un poème,

j'annonce les énigmes du temps jadis.

3Ce que nous avons entendu, ce que nous connaissons,

ce que nos pères nous ont raconté,

4nous ne le cacherons pas à leurs fils,

mais nous dirons à la génération future les louanges du SEIGNEUR,

nous raconterons sa puissance et les choses étonnantes qu'il a faites.

5Il a dressé un témoignage en Jacob,

il a mis une loi en Israël,

qu'il a ordonné à nos pères de faire connaître à leurs fils

6pour que la génération future sache ; des fils naîtront,

ils se lèveront et le raconteront à leurs fils.

7Ils fonderont en Dieu leur assurance,

ils n'oublieront pas les actions de Dieu,

ils garderont ses commandements ;

8ils ne seront pas comme leurs pères, une génération indocile et rebelle, une génération dont le cœur n'est pas ferme et dont l'esprit n'est pas sûr à l'égard de Dieu.

9Les fils d'Ephraïm, armés et tirant à l'arc, tournèrent le dos au jour du combat.

10Ils ne gardèrent pas l'alliance de Dieu et refusèrent de suivre sa loi.

11Ils oublièrent ses hauts faits, les choses étonnantes qu'il leur avait fait voir.

Psaumes 78 1-11

 

Questions :
  • Est-ce que je raconte parfois mes expériences passées aux plus jeunes ? Pourquoi ?
  • Lire Psaume 78.1-11. Qu’est-ce qui m’interpelle dans ce texte ?
  • Le Psaume 78 est un long chant qui rapporte les évènements de l’exode jusqu’à David. À quoi cela sert-il de se souvenir ?
  • 1-4 : Avons-nous la culture de transmettre aux plus jeunes ce que nous ont transmis nos aînés ?
  • Pourquoi accordons-nous tant d’importance aux histoires de la Bible, qui sont des histoires du passé ? Quel est l’impact sur mon présent ?
  • Est-ce que les histoires de nos pionniers d’église sont importantes pour nous aujourd’hui ?
  • Les expériences de mes prédécesseurs m’encouragent-elles ?
  • M’arrive-t-il de tomber dans les mêmes travers que mes prédécesseurs ?
  • Comment raconter mon histoire pour permettre à d’autres de ne pas commettre les mêmes erreurs ?
  • Comment raconter mes victoires et la façon dont Dieu agit dans ma vie ?
  • Qui connaît mon histoire ?

Partage du samedi 24 février 2024

Partage du samedi 24 février 2024

aleph

1Heureux ceux qui sont intègres dans leur voie,
ceux qui suivent la loi du SEIGNEUR !

2Heureux ceux qui gardent ses préceptes,
qui le cherchent de tout leur cœur !

3Jamais ils n'agissent injustement,
ils suivent ses voies.

4Tu as institué tes directives
pour qu'on les observe avec soin.

5Puissent mes voies être bien réglées,
pour que j'observe tes prescriptions !

6Alors je n'aurai pas honte,
quand je considérerai tous tes commandements.

7Je te célébrerai avec un cœur droit,
en étudiant les règles de ta justice.

8Je veux observer tes prescriptions ;
ne m'abandonne pas entièrement !

beth

9Comment un jeune homme rendra-t-il pur son sentier ?
En observant ta parole.

10Je te cherche de tout mon cœur ;
ne me laisse pas m'égarer loin de tes commandements !

11Je serre dans mon cœur ce que tu as dit,
pour ne pas pécher contre toi.

12Béni sois-tu, SEIGNEUR !
Apprends-moi tes prescriptions !

13De mes lèvres j'énumère
toutes les règles de ta bouche.

14Je suis content de suivre tes préceptes,
comme si je possédais toute richesse.

15Je médite tes directives,
j'ai tes sentiers sous les yeux.

16Je fais mes délices de tes prescriptions,
je n'oublie pas ta parole.

Psaume 119.1-16

Questions :
  • Quelle loi de Dieu, ai-je le plus de plaisir à pratiquer ?

Le Psaume 119 contient 22 strophes composées de 8 vers chacune. Chacun des 8 vers de la 1ère strophe commence par la 1ère lettre de l’alphabet. Chacun des 8 vers de la 2ème strophe commence par la 2ème lettre de l’alphabet. Et ainsi de suite jusqu’à la 22e lettre de l’alphabet.

1ère strophe - Psaumes 119.1-8

  • Quels sont les répétitions et les synonymes ?
  • Quelles nuances ont chacun des synonymes ?
  • Quels aspects de la vie ces nuances évoquent-elles ?
  • Quel est le message transmis par cette strophe ?

2ème strophe - Psaumes 119.9-16

  • Reprendre les mêmes questionspour cette 2ème
  • Y a-t-il des éléments nouveaux dans cette strophe ?
    Perçois-tu une évolution dans la pensée du poète ?
  • Comment est-ce que je goûte le bonheur décrit dans les versets 1 et 2 ?

Partage du samedi 17 février 2024

Partage du samedi 17 février 2024

1De David. Que je bénisse le SEIGNEUR,
que tout en moi bénisse son nom sacré !
2Que je bénisse le SEIGNEUR,
que je n'oublie aucun de ses bienfaits !
3— C'est lui qui pardonne toutes tes fautes,
qui guérit toutes tes maladies,
4qui reprend ta vie à la fosse,
qui te couronne de fidélité et de compassion,
5qui rassasie de biens ta vieillesse,
qui te fait rajeunir comme l'aigle.
6Le SEIGNEUR agit pour la justice,
il défend le droit de tous les opprimés.
7Il a fait connaître ses voies à Moïse,
ses hauts faits aux Israélites.
8Le SEIGNEUR est compatissant et clément,
patient et grand par la fidélité ;
9il n'accuse pas sans cesse,
il ne garde pas rancune pour toujours ;
10il ne nous traite pas selon nos péchés,
il ne nous rend pas selon nos fautes.
11Autant le ciel est élevé au-dessus de la terre,
autant sa fidélité est forte au-dessus de ceux qui le craignent ;
12autant l'orient est éloigné de l'occident,
autant il éloigne de nous nos transgressions.
13Comme un père a compassion de ses fils,
le SEIGNEUR a compassion de ceux qui le craignent.
14Car lui, il sait de quoi nous sommes formés,
il se souvient que nous sommes poussière.
15L'homme ! Ses jours sont comme l'herbe,
il fleurit comme la fleur des champs.
16Lorsqu'un vent passe sur elle, elle n'est plus,
et le lieu qu'elle habitait ne la reconnaît plus.
17Mais la fidélité du SEIGNEUR est depuis toujours et pour toujours en faveur de ceux qui le craignent,
et sa justice pour les fils de leurs fils,
18pour ceux qui gardent son alliance
et se souviennent de ses directives, afin de les suivre.
19Le SEIGNEUR a installé son trône dans le ciel,
et son règne domine sur tout.
20Bénissez le SEIGNEUR, vous, ses messagers, qui êtes puissants en force et qui exécutez sa parole, en écoutant sa parole !
21Bénissez le SEIGNEUR, vous toutes, ses armées,
qui êtes à son service et qui faites sa volonté !
22Bénissez le SEIGNEUR, vous toutes, ses œuvres, dans tous les lieux sur lesquels il domine !
Que je bénisse le SEIGNEUR !

Psaume 103

 

Questions :
  • Pour quelle(s) raison(s) aurais-je envie de louer Dieu aujourd’hui ?
  • Lire verset par verset le Psaume 103 et prendre le temps d’exprimer avec mes propres mots chacune des raisons de louer Dieu.
    • Versets 1-5 Raisons personnelles de louer Dieu
    • Versets 6-13 Raisons nationales de louer Dieu
    • Versets 14-18 Raisons biologiques de louer Dieu
    • Versets 19-22a Raisons universelles de louer Dieu
    • Verset 22b Appel personnel à louer Dieu
  • Quelles sont les autres raisons pour lesquelles je loue Dieu ?
  • Quelles sont les manières de louer Dieu et quels sont les effets de ma louange sur moi et sur mon entourage ?

Partage du samedi 10 février 2024

Partage du samedi 10 février 2024

1Du chef de chœur. Du serviteur du SEIGNEUR. De David, qui prononça pour le SEIGNEUR les paroles de ce chant, le jour où le SEIGNEUR l'eut délivré de la main de tous ses ennemis et de la main de Saül.

2Il dit : Je t'aime, SEIGNEUR, ma force !
3Le SEIGNEUR est mon roc, ma forteresse, mon libérateur, mon Dieu, mon rocher, en qui je trouve un abri, mon bouclier, la corne qui me sauve, ma citadelle !
4Je m'écrie : Loué soit le SEIGNEUR ! Et je suis sauvé de mes ennemis.

5Les liens de la mort m'avaient enserré, et les torrents de la destruction m'avaient rempli d'effroi ;
6les liens du séjour des morts m'avaient entouré, les filets de la mort étaient devant moi.

7Dans ma détresse, j'invoque le SEIGNEUR, j'appelle mon Dieu au secours ; de son temple, il m'entend, et les appels au secours que je lance vers lui parviennent à ses oreilles.
8La terre fut ébranlée et trembla, les fondations des montagnes furent agitées ; elles s'ébranlèrent, parce qu'il s'était fâché.
9De la fumée montait de ses narines, un feu dévorant sortait de sa bouche, des braises enflammées en jaillissaient.
10Il inclina le ciel et descendit avec une épaisse nuée sous ses pieds.
11Il était monté sur un keroub et il volait, il planait sur les ailes du vent.
12Il faisait des ténèbres sa cachette, sa hutte tout autour de lui — des eaux ténébreuses et de sombres nuages.
13De la clarté qui le précédait provenaient ses nuages, de la grêle et des braises.
14Le SEIGNEUR tonna dans le ciel, le Très-Haut fit retentir sa voix, avec la grêle et les braises.
15Il lança ses flèches et il les dispersa, il multiplia les éclairs et les frappa de panique.
16Le lit des eaux apparut, les fondations du monde furent mises à découvert, quand tu les rabrouas, SEIGNEUR, par ton souffle, par le vent de tes narines.

17D'en haut il tend la main, il me saisit, il me retire des grandes eaux ;
18il me délivre de mon ennemi puissant, de ceux qui me détestent et qui sont plus forts que moi.

Psaumes 18.1-18

 

Questions :
  • Dans quel endroit et avec qui est-ce que je me sens en sécurité ? Pourquoi ?

Psaumes 18.1-4

  • Quels sont les points communs des mots qu'utilise David au verset 3 pour décrire Dieu ? Quels mots utiliserai-je pour exprimer qui est Dieu pour moi ?
  • Comment est-ce que je comprends le verset 4 ?
  • Quelles sont les raisons pour lesquelles je dis : "Je t’aime, Seigneur" ?

Psaumes 18.5-6

  • Quelles sont les quatre images utilisées par David pour décrire ce qu'il vivait ?

Psaumes 18.7-16

  • Comment l'apparition de Dieu est décrite dans ces versets ?
  • Observer comment ce texte s'inspire de l'apparition de Dieu sur le Mont Sinaï (Ps 18.8-15 // Ex 19.16-18) et de la traversée de la mer Rouge (Ps 18.16 // Ex 14.15-18).
  • Pourquoi David décrit-il Dieu comme un guerrier ?

Psaumes 18.17-18

  • Le verset 17 s'inspire de l'histoire de Moïse tiré des eaux. Dans quelles circonstances ai-je vu la main de Dieu me délivrer ?
  • De quelle délivrance aurais-je le plus besoin ?

Partage du samedi 3 février 2024

Partage du samedi 3 février 2024

1Du chef de chœur. D'après Yedoutoun. D'Asaph. Psaume.

2A pleine voix je crie vers Dieu ; à pleine voix, vers Dieu, et il prête l'oreille.
3Au jour de ma détresse, je cherche le Seigneur ; la nuit, ma main se tend sans se lasser ; je refuse d'être consolé.
4Je me souviens de Dieu et je gémis ; je réfléchis, et mon esprit défaille. (Pause)
5Tu tiens mes paupières en éveil ; je suis troublé, je ne parle pas.
6Je réfléchis aux jours de jadis, aux années d'autrefois.
7Je me souviens, par mon chant, pendant la nuit ; mon cœur médite, mon esprit s'interroge.

8Le Seigneur rejettera-t-il pour toujours ? N'accordera-t-il pas de nouveau sa faveur ?
9Sa fidélité est-elle à jamais épuisée ? Ce qu'il dit est-il anéanti de génération en génération ?
10Dieu a-t-il oublié de faire grâce ? A-t-il, dans sa colère, fermé sa compassion ? (Pause)
11Je dis : Ce qui fait ma souffrance, c'est que la main droite du Très-Haut n'est plus la même...

12Je rappellerai les actions du SEIGNEUR ; je me souviendrai des actes étonnants que tu as accomplis au temps jadis.
13Je redirai toute ton action ; je méditerai tes hauts faits.
14O Dieu, ton chemin n'est que sainteté ; quel dieu est grand comme Dieu ?
15C'est toi, le Dieu qui fait des choses étonnantes ; tu as fait connaître ta puissance parmi les peuples.
16Par ton bras tu as assuré la rédemption de ton peuple, les fils de Jacob et de Joseph. (Pause)

17Les eaux t'ont vu, ô Dieu ! Les eaux t'ont vu, elles ont bouillonné ; les abîmes se sont agités.
18Les nuages ont versé des torrents d'eau, le ciel d'orage a fait retentir sa voix ; tes flèches ont volé de toutes parts
19Au bruit de ton tonnerre, dans le tourbillon, les éclairs ont illuminé le monde ; la terre s'est agitée, elle a tremblé.
20Ton chemin était dans la mer, ton sentier dans les grandes eaux, et tes traces n'ont pas été connues.
21Tu as conduit ton peuple comme un troupeau, par l'intermédiaire de Moïse et d'Aaron.

Psaumes 77

 

Questions :
  • Quels éléments de la nature m’impressionnent le plus ?

Psaumes 77.1-7

  • Que voit le psalmiste ? Que ressent-il ?
  • Comment exprime-t-il sa détresse ?
  • Pourquoi se tourne-t-il ainsi vers le passé ?

Psaumes 77.8-11

  • Quelles sont les questions du psalmiste ?
  • Dans sa détresse actuelle, il a l’impression que Dieu n’est plus le même aujourd’hui. Quelles étaient, selon lui, les qualités de Dieu dans le passé ?
  • Pourquoi a-t-il l’impression que ces qualités ne sont plus présentes ?
  • Ai-je déjà expérimenté la faveur, la fidélité, la grâce et la compassion de Dieu ? Raconter.

Psaumes 77.12-16

  • Observer les verbes au futur. Qu’expriment-ils ? Quel choix fait le psalmiste ?
  • Que dit-il de Dieu dans ces versets ?
  • D’après toi, comment le psalmiste trouve-t-il la force de parler ainsi des merveilles de Dieu malgré sa détresse ?

Psaumes 77.17-21

  • Quels éléments sont personnifiés dans ce passage ?
  • À la lumière des versets 16 et 21, que décrivent les déchaînements de la nature ?
  • En quoi un chant comme celui-ci peut-il nous aider quand on passe par la détresse et que Dieu semble absent ?
  • Quels chants ou quels textes m’encouragent dans les moments difficiles ?

Partage du samedi 27 janvier 2024

Partage du samedi 27 janvier 2024

1Chant pour les montées.
Je lève les yeux vers les montagnes.
D'où me viendra le secours ?

2Le secours me vient du SEIGNEUR,
qui fait le ciel et la terre.

3Il ne te laissera pas vaciller sur tes jambes ;
celui qui te garde ne sommeille pas.

4Non, il ne sommeille ni ne dort,
celui qui garde Israël.

5C'est le SEIGNEUR qui te garde,
le SEIGNEUR est ton ombre à ta droite.

6Le jour, le soleil ne te frappera pas,
ni la lune pendant la nuit.

7Le SEIGNEUR te gardera de tout mal,
il gardera ta vie ;

8le SEIGNEUR te gardera lorsque tu sortiras
et lorsque tu rentreras,
dès maintenant et pour toujours.

Psaumes 121

 

Questions :
  • Imagine que tu te trouves au pied d’une grande montagne, ou encore d’un très haut clocher, et tu lèves les yeux. Que ressens-tu ?

Psaumes 121.1

  • Dans la Bible, quelles rencontres entre Dieu et l’homme ont eu lieu sur une montagne ?
  • Par quelle question commence ce cantique ? T’arrive-t-il de te poser cette question ? Quelle est ta réponse ?

Psaumes 121.2-8

  • Reprendre le psaume verset par verset. Quelles images illustrent la protection de Dieu ?
  • Le verset 7 dit que le Seigneur te gardera de tout mal. Cela signifie-t-il que je ne suis jamais affecté par quelque chose de mal ? Le mal n’affecte-t-il pas aussi les gens sincères et croyants ? De quel mal suis-je protégé ?

Partage du samedi 13 janvier 2024

Partage du samedi 13 janvier 2024

1Du chef de chœur. Psaume. De David.
 
2Jusqu'à quand, SEIGNEUR, m'oublieras-tu sans cesse ?
Jusqu'à quand te détourneras-tu de moi ?
3Jusqu'à quand aurai-je des soucis, et chaque jour le chagrin au cœur ?
Jusqu'à quand mon ennemi s'élèvera-t-il contre moi ?
 
4Regarde, réponds-moi, SEIGNEUR, mon Dieu !
Fais briller mes yeux,
 
afin que je ne m'endorme pas dans la mort,
5afin que mon ennemi ne dise pas :
« Je l'ai emporté sur lui ! »
et que mes adversaires ne soient pas
dans l'allégresse, si je vacille.
 
6Moi, j'ai mis ma confiance en ta fidélité ;
mon cœur trouve de l'allégresse en ton salut.
Je chanterai pour le SEIGNEUR, car il m'a fait du bien.
 
Psaumes 13.1-6

 

Questions :
  • Peut-on dire à Dieu tout ce qu'on ressent, même nos sentiments contre Dieu lui-même ?
  • Psaumes 13.1-3
    • Observer attentivement les quatre lamentations.
      Quels sont les mots utilisés (verbes, noms...) ?
      Que dit le texte de chacun des trois personnages ?
    • Observer comment évoluent ces lamentations, comment David commence par se lamenter contre Dieu puis contre son chagrin, puis contre son ennemi.
  • Psaumes 13.4a
    • Que signifie « Fais briller mes yeux » ?
    • Comment envisager un tel éveil quand nous sommes dans le tourment ?
  • Psaumes 13.4b-5
    • Comment la lumière de ses yeux peut provoquer cela ?
  • Psaumes 13.6
    • Comment David peut-il être dans cette joie alors que le début du psaume exprime tant de détresse ?
  • Comment est-ce que je prie quand je suis dans la détresse ? Ai-je déjà expérimenté l’allégresse au cœur de la détresse ?

Partage du samedi 1er janvier 2024

Partage du samedi 1er janvier 2024

1Après qu'on eut amené le coffre de Dieu, on le plaça à l'intérieur de la tente que David avait dressée pour lui, et on présenta devant Dieu des holocaustes et des sacrifices de paix. 2Quand David eut achevé d'offrir l'holocauste et les sacrifices de paix, il bénit le peuple au nom du SEIGNEUR. 3Puis il distribua à tous les gens d'Israël, hommes et femmes, à chacun un pain rond, un gâteau de dattes et un gâteau de raisins.

4Il plaça devant le coffre du SEIGNEUR ceux des lévites qui officiaient, afin d'évoquer, de célébrer et de louer le SEIGNEUR, le Dieu d'Israël : 5Asaph, le chef ; Zacharie, son second ; Yéiel, Shemiramoth, Yehiel, Mattitia, Eliab, Benaya, Obed-Edom et Yéiel. Ils avaient pour instruments des luths et des lyres ; et Asaph faisait retentir les cymbales. 6Les prêtres Benaya et Yahaziel sonnaient constamment des trompettes devant le coffre de l'alliance de Dieu. 7C'est en ce jour que David chargea pour la première fois Asaph et ses frères de célébrer le SEIGNEUR.

8Célébrez le SEIGNEUR, invoquez son nom !
Faites connaître parmi les peuples ses hauts faits !
9Chantez pour lui, jouez des psaumes pour lui !
Réfléchissez à tous ses actes étonnants !

1 Chroniques 16.1-9

 

Questions :
  • Qu’est-ce qui m’émerveille ?
    Quelles émotions cela suscite en moi ?

1 Chroniques 16.1-7

  • Prendre le temps d'observer chaque verbe qui exprime les actions de David dans ce passage. Imaginer en détail chacune des étapes de cette scène.
  • Quelle place David donne-t-il à la louange ? Pourquoi ?
  • Quelle place la louange a-t-elle dans ma vie et dans mon église ?
  • Qu’est-ce qui m’interpelle le plus dans ces versets ?

1 Chroniques 16.8-9

  • Quels sont les actes étonnants que Dieu accomplit ?
  • Comment les faire connaître parmi tous les peuples ?
  • Le chant est-il un encouragement et un moyen pour faire connaître les actions de Dieu ?

 

  • Ai-je déjà écrit des prières à Dieu ? Si oui, qu’est-ce que cela m’a apporté ?
  • Comment est-ce que j’aime lui exprimer mon adoration et mon admiration ?

Partage du samedi 30 décembre 2023

Partage du samedi 30 décembre

1Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt ; il l'a signifiée en envoyant son ange à son serviteur Jean, 2qui a témoigné de tout ce qu'il a vu : la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ.

3Heureux celui qui lit à haute voix les paroles de la prophétie, comme ceux qui les entendent et qui gardent ce qui y est écrit ! Car le temps est proche.

4Jean, aux sept Eglises qui sont en Asie : Grâce et paix à vous de la part de celui qui est, qui était et qui vient, de la part des sept esprits qui sont devant son trône 5et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né d'entre les morts et le chef des rois de la terre ! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang 6et qui a fait de nous un royaume, des prêtres pour son Dieu et Père, à lui la gloire et le pouvoir à tout jamais ! Amen !

7Il vient avec les nuées : tous le verront, même ceux qui l'ont transpercé, et toutes les tribus de la terre se lamenteront à son sujet. Oui, amen !                      

Apocalypse 1.1-7

 

Questions :
  • Le livre de l’Apocalypse fait-il peur ?
  • Apocalypse 1.1-2
    • Qui sont les personnages dans ces deux versets ? Quelle est l’interaction entre chacun d’eux, leurs rôles et leurs positions respectives ?
  • Apocalypse 1.3
    • Quel est l’effet de ce livre sur les lecteurs ou auditeurs ?
    • "Lire" / "Entendre" / "Garder" : Comment comprendre ces trois verbes dans ce contexte ?
    • "Heureux" : En quoi ce livre est-il source de bonheur ?
  • Apocalypse 1.4-5
    • Observer attentivement chacune des caractéristiques des expéditeurs de ce message ("de la part de"). Comment comprendre chacune d’elles ?
    • Que signifie le mot "Grâce" et le mot "Paix" ? Quel pouvoir ont ces mots ? Comment accueillir dans ma vie cette grâce et cette paix ?
  • Apocalypse 1.6
    • Comparer ce verset avec 1 Pierre 2.9.
    • Que signifie la royauté et la prêtrise que Jésus nous a données ? Quel est le lien avec notre mission ?
  • Apocalypse 1.7
    • Pourquoi ces lamentations au moment de la venue de Jésus ? Quel contraste avec ceux qui bénéficient de la grâce et de la paix ?
    • Comment partager cette grâce et cette paix autour de nous ? N’est-ce pas là ma mission ?

Partage du samedi 23 décembre 2023

Partage du samedi 23 décembre

5Alors Esther appela Hathak, l'un des eunuques que le roi avait mis à son service. Elle lui donna des ordres au sujet de Mardochée, pour savoir de quoi il s'agissait et quelle en était la raison. 6Hathak sortit vers Mardochée sur la place de la ville qui est en face de la porte du Roi. 7Mardochée lui dit tout ce qui arrivait, ainsi que le détail de l'argent que Haman avait promis de peser dans les coffres du roi pour qu'on fasse disparaître les Juifs. 8Il lui donna aussi une copie de l'écrit signifiant l'édit de destruction qui avait été publié à Suse, pour qu'il la montre à Esther ; il devait lui faire un rapport et lui ordonner d'aller chez le roi pour le supplier et l'implorer en faveur de son peuple. 9Hathak vint rapporter à Esther les paroles de Mardochée. 10Esther dit à Hathak, en lui ordonnant de le rapporter à Mardochée : 11Tous les gens de la cour du roi, ainsi que le peuple de toutes les provinces royales, savent que quiconque, homme ou femme, se présente au roi dans la cour intérieure sans avoir été convoqué est mis à mort en vertu d'une loi, la même pour tous ; seul peut rester en vie celui à qui le roi tend son sceptre d'or. Or moi, voilà trente jours que je n'ai plus été invitée à venir chez le roi. 12On rapporta à Mardochée les paroles d'Esther.

13Mardochée fit répondre à Esther : Ne t'imagine pas que tu échapperas seule d'entre tous les Juifs parce que tu fais partie de la maison du roi. 14Si tu ne dis rien en cette occasion, le soulagement et la libération des Juifs surgiront d'un autre côté, alors que, toi et ta famille, vous disparaîtrez. D'ailleurs, qui sait si ce n'est pas pour une occasion comme celle-ci que tu es parvenue à la royauté ? 15Esther fit répondre à Mardochée : 16Va rassembler tous les Juifs qui se trouvent à Suse. Jeûnez pour moi, sans manger ni boire, ni la nuit ni le jour, pendant trois jours. Moi aussi je jeûnerai de même avec mes servantes. Sur quoi j'irai chez le roi, malgré la loi. Si je dois disparaître, je disparaîtrai ! 17Mardochée s'en alla pour faire exactement ce qu'Esther lui avait ordonné.    

Esther 4.5-17

 

Questions :
  • Dans quelle situation me suis-je dit : « Ça passe ou ça casse » ? Raconter.
  • Lire ensemble Esther 4.5-17.
  • Que se passe-t-il avant ce passage ? Pourquoi la situation est-elle si tendue ?
  • Quel est le lien entre Esther et Mardochée ? Quelle demande Mardochée lui adresse-t-il ? Pourquoi ?
  • Comment réagit Esther dans un premier temps ? Pourquoi ? Qu’est-ce qui va lui faire changer d’avis ?
  • Aux versets 13 et 14, Mardochée semble avoir la certitude que Dieu libérera son peuple. Ai-je toujours la certitude que Dieu interviendra d’une façon ou d’une autre pour me sortir de mes impasses ? Ai-je une expérience où j’ai vu Dieu agir dans le dénouement d’une situation apparemment impossible ?
  • Comment comprendre ce que dit Esther à la fin du verset 16 ? Quelle force intérieure semble soudain l’habiter alors que sa vie est en danger ?
  • Ai-je déjà vécu une situation où une force insoupçonnée m’a soutenu à travers une épreuve ? Mon témoignage peut-il être un encouragement pour d’autres ?

Partage du samedi 16 décembre 2023

Partage du samedi 16 décembre

21Jésus partit de là et se retira vers la région de Tyr et de Sidon. 22Une Cananéenne venue de ce territoire se mit à crier : Aie compassion de moi, Seigneur, Fils de David ! Ma fille est cruellement tourmentée par un démon. 23Il ne lui répondit pas un mot ; ses disciples vinrent lui demander : Renvoie-la, car elle crie derrière nous. 24Il répondit : Je n'ai été envoyé qu'aux moutons perdus de la maison d'Israël. 25Mais elle vint se prosterner devant lui en disant : Seigneur, viens à mon secours ! 26Il répondit : Ce n'est pas bien de prendre le pain des enfants pour le jeter aux chiens. 27— C'est vrai, Seigneur, dit-elle ; d'ailleurs les chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres... 28Alors Jésus lui dit : O femme, grande est ta foi ; qu'il t'advienne ce que tu veux. Et dès ce moment même sa fille fut guérie.

Matthieu 15.21-28

 

Questions :
  • Ai-je déjà eu l’impression que Dieu ne répond pas à ma prière ?
  • Matthieu 15.21 - Après quelques temps auprès des foules à enseigner et à guérir, pourquoi Jésus se retire-t-il hors d’Israël?
  • Matthieu 15.22- Comment cette femme approche-t-elle Jésus ? Qui est-elle ? Que vit-elle en ce moment ? Que peut-il bien se passer dans son cœur de maman ?
  • Matthieu 15.23- Pourquoi insiste-t-elle alors que Jésus semble l’ignorer ?
    Pourquoi les disciples demandent cela à Jésus ? Est-ce normal ?
  • Matthieu 15.24-27- Comment aurais-je réagi aux paroles de Jésus à la place de la femme ?
  • Matthieu 15.28 - L’apparente indifférence de Jésus a permis de révéler à tous la grandeur de la foi de cette femme étrangère. En quoi sa foi est-elle grande ?
  • Quels enseignements les disciples peuvent-ils retirer de cette guérison ?
  • Quand Dieu semble ne pas répondre à ma prière, pourquoi persévérer tout de même dans la prière et le dialogue avec lui ? Ma foi peut-elle sortir grandie ?

Partage du samedi 2 décembre 2023

Partage du samedi 2 décembre

1Naaman, le chef de l'armée du roi d'Aram, était un homme important aux yeux de son seigneur ; il jouissait d'une grande considération, car c'est par lui que le SEIGNEUR avait donné la victoire à Aram. Mais cet homme, ce vaillant guerrier, était « lépreux ». 2Lors d'une expédition, des troupes araméennes avaient ramené captive, du pays d'Israël, une petite fille. Elle était au service de la femme de Naaman. 3Elle dit à sa maîtresse : Oh ! si mon maître allait chez le prophète qui est à Samarie, celui-ci le débarrasserait de sa « lèpre » ! 4Naaman vint dire à son seigneur : La jeune fille d'Israël a parlé de telle et telle manière. 5Alors le roi d'Aram dit : Vas-y ; j'enverrai une lettre au roi d'Israël. Il partit en prenant avec lui dix talents d'argent, six mille pièces d'or et dix vêtements de fête. 6Il apporta au roi d'Israël la lettre, où il était dit : Avec cette lettre je t'envoie Naaman, mon serviteur, afin que tu le débarrasses de sa « lèpre ». 7Après avoir lu la lettre, le roi d'Israël déchira ses vêtements et dit : Suis-je Dieu, pour faire mourir et pour faire vivre, qu'il s'adresse ainsi à moi afin que je débarrasse un homme de sa « lèpre » ? Constatez, je vous prie, qu'il me cherche querelle ! 8Lorsque Elisée, l'homme de Dieu, apprit que le roi d'Israël avait déchiré ses vêtements, il fit dire au roi : Pourquoi as-tu déchiré tes vêtements ? Laisse-le venir chez moi, je te prie, et il saura qu'il y a un prophète en Israël. 9Naaman vint avec ses chevaux et son char et s'arrêta à l'entrée de la maison d'Elisée. 10Elisée envoya un messager lui dire : Va te laver sept fois dans le Jourdain ; ta chair redeviendra saine, et tu seras pur. 11Naaman s'irrita ; il s'en alla en disant : Je me disais : Il sortira et se tiendra devant moi, il invoquera le nom du SEIGNEUR, son Dieu, il agitera sa main sur l'endroit malade et débarrassera le « lépreux » de sa « lèpre ». 12Les fleuves de Damas, l'Abana et le Parpar, ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d'Israël ? Ne pouvais-je pas m'y laver pour devenir pur ? Il repartit en fureur. 13Mais ses serviteurs vinrent lui dire : Si le prophète t'avait demandé quelque chose de difficile, ne l'aurais-tu pas fait ? A plus forte raison s'il te dit : « Lave-toi et sois pur ! » 14Il descendit alors et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l'homme de Dieu ; alors sa chair redevint comme celle d'un petit garçon : il était pur.

15Il revint vers l'homme de Dieu, avec toute sa suite. Lorsqu'il fut arrivé, il se présenta devant lui et dit : Je sais qu'il n'y a pas de Dieu sur toute la terre, si ce n'est en Israël. Maintenant, accepte, je te prie, un cadeau de ma part. 16Elisée répondit : Par la vie du SEIGNEUR, au service duquel je me tiens, je n'accepterai pas. Naaman insista pour qu'il accepte, mais il refusa. 17Alors Naaman dit : Dans ce cas, je te prie, qu'on me donne, à moi, ton serviteur, de la terre, la charge de deux mulets ; car je ne veux plus offrir ni holocauste, ni sacrifice, à d'autres dieux qu'au SEIGNEUR . 18Que le SEIGNEUR me pardonne cependant ceci : quand mon seigneur se rend à la maison de Rimmôn pour s'y prosterner et qu'il s'appuie sur mon bras, je me prosterne aussi dans la maison de Rimmôn ; que le SEIGNEUR me pardonne donc lorsque je me prosternerai dans la maison de Rimmôn ! 19Elisée lui dit : Va en paix. Alors il le quitta. Quand il fut à quelque distance.

2 Rois 5.9-19

 

Questions :
  • Ai-je déjà parlé de Dieu à un de mes supérieurs ou à une autorité ? En quelle circonstance ?
  • Lire verset par verset 2 Rois 5.1-19 en soulignant les personnages et en observant attentivement toutes les informations que nous avons sur chacun d’eux de ce récit.
  • Quel rôle a joué chacun de ces personnages dans la guérison et la conversion de Naaman ?
  • La parole de la petite fille, captive et esclave, a finalement conduit le puissant général d’armée à se convertir au Dieu unique. Puis-je moi aussi témoigner ainsi de ma foi et même dans des conditions défavorables ?
  • Comment le fait d’être attentif aux besoins de l’autre va de pair avec une occasion de témoigner ?
  • La réponse d’Elisée à Naaman «va en paix » (v. 19) exprime une bienveillance envers les nouveaux convertis face aux défis à relever dans leur vécu de la nouvelle foi, et une attitude qui, simultanément, ouvre un espace pour un progrès. Dans mon église,suis-je prêts à manifester une même attitude et un accompagnement, ou bien je pensequ’il faut que tout soit réglé tout de suite ?
  • La conversion de Naaman demandait une participation active des autres (la petite servante, les serviteurs…). Comment m’associer activement l’action de Dieu dans la conversion de mes prochains ?

Partage du samedi 25 novembre 2023

Partage du samedi 25 novembre

34Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : « Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; héritez le royaume qui a été préparé pour vous depuis la fondation du monde. 35Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire ; j'étais étranger et vous m'avez recueilli ; 36j'étais nu et vous m'avez vêtu ; j'étais malade et vous m'avez visité ; j'étais en prison et vous êtes venus me voir. » 37Alors les justes lui répondront : « Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger ? — ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire ? 38Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli ? — ou nu, et t'avons-nous vêtu ? 39Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous venus te voir ? » 40Et le roi leur répondra : « Amen, je vous le dis, dans la mesure où vous avez fait cela pour l'un de ces plus petits, l'un de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait. »

Matthieu 25.34-40

 

Questions :
  • Quel geste accompli à mon égard me touche beaucoup ?

Matthieu 25.34

  • Quelle est la promesse de ce verset ?
  • Comment les bénéficiaires de cette promesse sont présentés ?

Matthieu 25.35-36

  • Quels sont les six besoins présentés dans ce verset ?
  • Imaginer ce que vivent ceux qui passent par chacune de ces six situations et ce que Dieu peut ressentir pour eux.
  • Est-ce facile pour moi de venir concrètement en aide aux personnes dans le besoin ? Ai-je parfois des retenues ? Pourquoi ?

Matthieu 25.37-39

  • Pourquoi les justes sont-ils surpris par cette déclaration du roi ?

Matthieu 25.40

  • Qui sont les petits ou les frères dont parlent ce verset ?
  • Comment apprendre à ressentir ce que Dieu ressent pour tous ceux qui nous entourent ?
  • Qu’est-ce qui change dans notre attitude quand nous prions pour eux ?

Partage du samedi 18 novembre 2023

Partage du samedi 18 novembre

25Un spécialiste de la loi se leva et lui dit, pour le mettre à l'épreuve : Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ? 26Jésus lui dit : Qu'est-il écrit dans la Loi ? Comment lis-tu ? 27Il répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain, comme toi-même. 28Tu as bien répondu, lui dit Jésus ; fais cela, et tu vivras. 29Mais lui voulut se justifier et dit à Jésus : Et qui est mon prochain ?

30Jésus reprit : Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba aux mains de bandits qui le dépouillèrent, le rouèrent de coups et s'en allèrent en le laissant à demi-mort. 31Par hasard, un prêtre descendait par le même chemin ; il le vit et passa à distance. 32Un lévite arriva de même à cet endroit ; il le vit et passa à distance. 33Mais un Samaritain qui voyageait arriva près de lui et fut ému lorsqu'il le vit. 34Il s'approcha et banda ses plaies, en y versant de l'huile et du vin ; puis il le plaça sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie et prit soin de lui. 35Le lendemain, il sortit deux deniers, les donna à l'hôtelier et dit : « Prends soin de lui, et ce que tu dépenseras en plus, je te le paierai moi-même à mon retour. » 36Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé aux mains des bandits ? 37Il répondit : C'est celui qui a montré de la compassion envers lui. Jésus lui dit : Va, et toi aussi, fais de même.

Luc 10.25-37

 

Questions :
  • Est-ce que j’aime mieux aider ou être aidé?
  • Lire Luc 25-37.
  • Verset 25. Pourquoi le spécialiste de la loi pose-t-il ces questions ? Quelles sont ses motivations ?
  • Verset 26-28. Comment vivre concrètement ces deux commandements ?
  • Verset 29. Qui est mon prochain ?
  • Verset 30-37.  Y a-t-il des situations gênantes ou délicates pour moi, dans lesquelles je sens qu’il faudrait aider mon prochain mais je ne sais pas trop comment bien faire ? Quelle est ma réaction dans ce cas ?
  • Verset 37. « Va, et toi aussi, fais de même»
    Comment grandir dans mes gestes d’amour vis-à-vis de mon prochain ?

Partage du samedi 11 novembre 2023

Partage du samedi 11 novembre

36Comme ils disaient cela, lui-même se présenta au milieu d'eux et leur dit : Que la paix soit avec vous ! 37Saisis de frayeur et de crainte, ils pensaient voir un esprit. 38Mais il leur dit : Pourquoi êtes-vous troublés ? Pourquoi des doutes vous viennent-ils ? 39Regardez mes mains et mes pieds, c'est bien moi ; palpez-moi et regardez ; un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'en ai. 40Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. 41Comme, dans leur joie, ils ne croyaient pas encore et qu'ils s'étonnaient, il leur dit : Avez-vous ici quelque chose à manger ? 42Ils lui présentèrent un morceau de poisson grillé. 43Il le prit et le mangea devant eux.

44Puis il leur dit : C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous ; il fallait que s'accomplisse tout ce qui est écrit à mon sujet dans la loi de Moïse, dans les Prophètes et dans les Psaumes. 45Alors il leur ouvrit l'intelligence pour comprendre les Ecritures. 46Et il leur dit : Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, qu'il se relèverait d'entre les morts le troisième jour 47et que le changement radical, pour le pardon des péchés, serait proclamé en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. 48Vous en êtes témoins. 49Moi, j'envoie sur vous ce que mon Père a promis ; vous, restez dans la ville, jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut.

Luc 24.36-49

 

Questions :
  • Vous est-il déjà arrivée une situation si surprenante que « vous n’en croyiez pas vos yeux » ?
  • Lire Luc 24.36-49.
  • Reprenez ce texte verset par verset. Dans chacun de ces versets, que fait et dit Jésus pour que les disciples soient certains qu’il est ressuscité ?
  • Quelle est le plus court verset de ce passage ? Quelle la force de ce verset ? Comment les disciples vont-ils concrétiser cela par la suite.
  • Cette mission est-elle aussi la mienne ? Comment la réaliser ?
  • Quelles expériences ai-je à témoigner ? Comment Jésus a-t-il agit et agit-il aujourd’hui dans ma vie ? Mon témoignage et mes expériences peuvent-ils aider d’autres à rencontrer Jésus ?
  • De quelle promesse parle le verset 49 ? Voir aussi Actes 1.8
    Pourquoi est-il important de témoigner avec cette puissance ?

Partage du samedi 4 novembre 2023

Partage du samedi 4 novembre

1La parole du SEIGNEUR parvint à Jonas une deuxième fois : 2Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et fais-y la proclamation que je te dis ! 3Alors Jonas se leva et alla à Ninive, selon la parole du SEIGNEUR. Or Ninive était une grande ville devant Dieu ; il fallait trois jours de marche pour en faire le tour. 4Jonas commença par faire dans la ville une journée de marche. Il proclamait : Encore quarante jours, et Ninive est détruite !

5Les gens de Ninive mirent leur foi en Dieu ; ils proclamèrent un jeûne et se revêtirent d'un sac, depuis le plus grand jusqu'au plus petit d'entre eux. 6La nouvelle parvint au roi de Ninive ; il se leva de son trône, ôta son manteau, se couvrit d'un sac et s'assit sur la cendre. 7Il fit crier dans Ninive : Par décision du roi et de ses grands, que les humains et les bêtes, le gros bétail et le petit bétail, ne goûtent de rien, ne paissent pas et ne boivent pas d'eau ! 8Que les humains et les bêtes soient couverts d'un sac, qu'ils invoquent Dieu avec force, et que chacun revienne de sa voie mauvaise et de la violence de ses mains ! 9Qui sait si Dieu ne reviendra pas, s'il ne renoncera pas, s'il ne reviendra pas de sa colère ardente, pour que nous ne disparaissions pas ? 10Dieu vit qu'ils agissaient ainsi et qu'ils revenaient de leur voie mauvaise. Alors Dieu renonça au mal qu'il avait parlé de leur faire ; il ne le fit pas.

Jonas 3.1-10

 

1Cela fut très mal pris par Jonas, qui se fâcha. 2Il pria le SEIGNEUR en disant : S'il te plaît, SEIGNEUR, n'est-ce pas ce que je disais quand j'étais encore dans mon pays ? C'est pourquoi j'ai préféré fuir à Tarsis. Car je savais que tu es un Dieu clément et compatissant, patient et grand par la fidélité, qui renonces au mal. 3Maintenant, SEIGNEUR, prends-moi la vie, je t'en prie, car mieux vaut pour moi mourir que vivre.

4Le SEIGNEUR répondit : Fais-tu bien de te fâcher ?

5Jonas sortit de la ville et s'assit à l'est de la ville. Là il se fit une hutte et s'assit dessous, à l'ombre, afin de voir ce qui arriverait dans la ville. 6Le SEIGNEUR Dieu fit intervenir un ricin, qui s'éleva au-dessus de Jonas, pour donner de l'ombre sur sa tête et le délivrer de son mal. Jonas éprouva une grande joie à cause de ce ricin. 7Mais le lendemain, quand parut l'aurore, Dieu fit intervenir un ver qui s'attaqua au ricin, et le ricin se dessécha. 8Au lever du soleil, Dieu fit intervenir un vent d'est étouffant, et le soleil frappa la tête de Jonas : il tomba en défaillance. Il demanda à mourir, en disant : Mieux vaut pour moi mourir que vivre. 9Dieu dit à Jonas : Fais-tu bien de te fâcher à cause du ricin ? Il répondit : Je fais bien de me fâcher au point de demander la mort. 10Le SEIGNEUR dit : Toi, tu as pitié du ricin qui ne t'a coûté aucune peine et que tu n'as pas fait grandir, qui est né en une nuit et qui a disparu en une nuit. 11Et moi, je n'aurais pas pitié de Ninive, la grande ville, où il y a plus de cent vingt mille humains qui ne savent pas distinguer leur droite de leur gauche, et des bêtes en grand nombre !

Jonas 4.1-11

 

Questions :
  • Quelle personne donnant sa vie à Dieu, quelle conversion, m’a le plus touché ou surpris ?
  • Lire ensemble Jonas 3.1-10 et décrire en détail tout ce qui se passe de surprenant dans ce chapitre.
  • Comment réagissent les habitants et le roi de Ninive ? D’après vous pourquoi ?
  • Lire ensemble Jonas 4.1-11.
  • Pourquoi Jonas est-il en colère ? Observer toutes ses réactions.
  • M’arrivent-il aussi de ne pas vouloir faire ce que Dieu voudrait que je fasse ?
  • Quelles excuses, quelles peurs, quelles soucis nous empêchent parfois d’accomplir la mission que Dieu veut nous confier  ?
  • Quelle est la mission de l’église pour notre époque ?

Partage du samedi 21 octobre 2023

Partage du samedi 21 octobre

8Mais vous recevrez de la puissance quand l'Esprit saint viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et en Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.

Actes 1.8

 

1Saul approuvait le meurtre d'Etienne. Ce jour-là, une grande persécution s'abattit sur l'Eglise qui était à Jérusalem. Tous — excepté les apôtres — se dispersèrent en Judée et en Samarie.

2Mais des hommes pieux ensevelirent Etienne et firent sur lui de grandes lamentations. 3Saul, lui, ravageait l'Eglise ; il pénétrait dans les maisons, en arrachait hommes et femmes et les faisait jeter en prison.

4Là où ils passaient, ceux qui avaient été dispersés annonçaient la Parole, comme une bonne nouvelle.

Actes 8.1-4

 

Questions :
  • Qu’est-ce qu’un témoin ? Quand et comment m’arrivent-il d’être un témoin ?
  • Lire dans Actes 1.8 les dernières paroles que Jésus adresse aux disciples juste avant d’être élevé au ciel.
  • Quel témoignage les apôtres avaient-il à raconter ? Pourquoi avait-il besoin de la puissance du Saint-Esprit pour raconter ce témoignage ?
  • Nous témoignons tous de façons différentes avec les dons que le Saint-Esprit nous donne. Quelle est ma façon de témoigner ? Pourquoi ai-je besoin de la puissance du Saint-Esprit ?
  • Ai-je parfois peur d'être témoin de Dieu ?
  • Lire Actes 8.1-4. Que se passe-t-il ? Pourquoi ?
    Dans ce texte, comment le malheur et la persécution se transforme en bénédiction ? Quel lien pouvons faire entre ce passage et Actes 1.8 ?
  • Est-ce plus facile pour moi de témoigner quand tout va bien ou lorsque je passe par des épreuves ?
  • Auprès de qui est-ce que j’aimerais témoigner de ma foi ? Prions ensemble pour ces personnes.

Partage du samedi 7 octobre 2023

Partage du samedi 7 octobre

14La Parole est devenue chair ; elle a fait sa demeure parmi nous, et nous avons vu sa gloire, une gloire de Fils unique issu du Père ; elle était pleine de grâce et de vérité.

15Jean lui rend témoignage, il s'est écrié : C'était de lui que j'ai dit : Celui qui vient derrière moi est passé devant moi, car, avant moi, il était.

16Nous, en effet, de sa plénitude nous avons tous reçu, et grâce pour grâce ;

17car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ.

18Personne n'a jamais vu Dieu ; celui qui l'a annoncé, c'est le Dieu Fils unique qui est sur le sein du Père.

Jean 1.14-18

 

Questions :
  • Ai-je déjà été longtemps en contact avec une personne sans jamais voir son visage ? Ai-je été surpris lorsque je l’ai vu pour la première fois ?
  • Lire Jean 1.14
    • Comment comprendre ce verset et comment s’est-il réalisé?
    • De quelle "Gloire" parle l’auteur ? Qu’a-t-il vu ?
    • Ai-je déjà vu la gloire de Dieu dans ma vie, dans mon église ou dans mon entourage ? Raconter.
    • Décrire la "Grâce" et la "Vérité" dont parle ce verset.
  • Lire Jean 1.15
    • Que signifie ce cri de Jean ?
    • Quelle était la mission de ce dernier ?
  • Lire Jean 1.16-17
    • Comment la grâce du Christ agit sur ma vie ?
    • Comment accueillir cette grâce chaque jour ?
  • Lire Jean 1.18
    • Quelles facettes du caractère de Dieu ont été révélées grâce à la venue de Christ ?
  • Qui est Dieu pour moi ?
  • Comment témoigner naturellement de lui pour que d’autres le rencontrent ?

Partage du samedi 30 septembre 2023

Partage du samedi 30 septembre

8C'est par la grâce, en effet, que vous êtes sauvés au moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. 9Ce n'est pas en vertu des œuvres, pour que personne ne puisse faire le fier. 10Car nous sommes son ouvrage, nous avons été créés en Jésus-Christ pour des œuvres bonnes que Dieu a préparées d'avance, afin que nous nous y adonnions.

Ephésiens 2.8-10

Questions :
  • Raconter ou décrire un des plus beaux cadeaux que j’ai reçu de la part de Dieu ?
  • Lire Ephésiens 2.1-10
  • Comment est-ce que je décrirai ma foi, celle que Dieu m’a donnée?
  • Quels fruits produit cette foi pour moi-même et pour mon entourage ?
  • Quelles bonnes œuvres Dieu prépare sur mon chemin ? Raconter des expériences.
  • Suis-je parfois heureux de ce que Dieu réalise à travers moi ? Est-ce de la fierté ?
  • Comment être disponible et disposé pour pratiquer toujours mieux ces œuvres préparées d’avance sur mon chemin ?
  • Comment nous encourager mutuellement à vivre ces magnifiques œuvres que Dieu a préparées pour nous ?

Partage du samedi 23 septembre 2023

Partage du samedi 23 septembre

17prenez aussi le casque du salut et l'épée de l'Esprit, qui est la Parole de Dieu.

18Priez en tout temps par l'Esprit, avec toutes sortes de prières et de supplications. Pour ce faire, restez éveillés et consacrez-vous toujours assidûment à supplier pour tous les saints.

Éphésiens 6.17-18

Questions :
  • Ai-je déjà entendu quelqu’un dire une parole qui m’a profondément touché ? Raconter.
  • Éphésiens 6.17 – La mot grec Rhema est traduit au verset 17 par "Parole". Il signifie littéralement "Ce qui est émis par une voix humaine". Cette épée est donc la Parole de Dieu qui sort de notre bouche.
    • Comment l’Esprit parle à travers ma bouche ?
    • En quoi les paroles divines sortant de ma bouche peuvent être une épée contre l’ennemi ?
    • D’après Hébreux 4.12, quel impact a cette épée ?
    • Comment mes paroles transformentdes vies ?
    • Comment prendre concrètement cette épée ?
  • Éphésiens 6.18
    • Quel lien peut-on faire entre l’épée de l’Esprit (v17) et la prière par l’Esprit (v18) ?
    • Quel impact peuvent avoir mes prières sur les autres ? Ai-je déjà vu Dieu répondre à ces prières ?
    • Est-ce facile pour moi de me prier assidument ?
    • Comment nous encourager mutuellement à prier ?

Partage du samedi 16 septembre 2023

Partage du samedi 16 septembre

10Au reste, soyez puissants dans le Seigneur, par sa force souveraine. 11Revêtez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir bon devant les manœuvres du diable. 12En effet, ce n'est pas contre le sang et la chair que nous luttons, mais contre les principats, contre les autorités, contre les pouvoirs de ce monde de ténèbres, contre les puissances spirituelles mauvaises qui sont dans les lieux célestes. 13Prenez donc toutes les armes de Dieu, afin que vous puissiez résister dans le jour mauvais et, après avoir tout mis en œuvre, tenir bon. 14Oui, tenez bon : ceignez vos reins de vérité et revêtez la cuirasse de la justice ; 15mettez pour chaussures à vos pieds les bonnes dispositions que donne la bonne nouvelle de la paix ; 16prenez, en toutes circonstances, le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du Mauvais ; 17prenez aussi le casque du salut et l'épée de l'Esprit, qui est la Parole de Dieu.

18Priez en tout temps par l'Esprit, avec toutes sortes de prières et de supplications. Pour ce faire, restez éveillés et consacrez-vous toujours assidûment à supplier pour tous les saints ; 19pour moi aussi, afin que la parole, quand j'ouvre la bouche, me soit donnée pour que je fasse connaître, avec assurance, le mystère de la bonne nouvelle, 20pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes ; que j'en parle avec assurance comme je dois en parler.

Éphésiens 6.10-20

Questions :
  • Ai-je déjà eu un ou des ennemis qui ont voulu me faire du mal ? Si oui dans quelle circonstance ?
  • Éphésiens 6.10– De quelle puissance parle ce verset ?
  • Éphésiens 6.11-13
    • Quelle différence y a-t-il entre "lutter contre la chair et le sang" et "lutter contre les puissances spirituelles" ?
    • Nous arrive-t-il de nous tromper de combat ?
  • Éphésiens 6.14-17– Reprendre ces armes une à une :
    • Quelles sont les forces que me procure cette arme ?
    • Comment me revêtir de cette arme ?
  • Éphésiens 6.18
    • Quel lien pouvons-nous faire entre l’épée de l’Esprit (v.17) et la prière de par l’Esprit (v.18) ?
    • Comment comprendre cette invitation de Paul : "Consacrez-vous toujours assidûment à supplier pour tous les saints" ?
  • Éphésiens 6.19-20– Paul demande à l’église d’Éphèse de prier pour lui pour un sujet précis. Pour ma part, pour quel sujet est-ce-que j’aimerais que l’église prie pour moi ?

Partage du samedi 9 septembre 2023

Partage du samedi 9 septembre

1Enfants, obéissez à vos parents dans le Seigneur, car cela est juste : 2Honore ton père et ta mère — c'est le premier commandement accompagné d'une promesse — 3pour que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre.

4Et vous, pères, n'irritez pas vos enfants, mais élevez-les par l'éducation et les avertissements du Seigneur.

5Esclaves, obéissez à vos maîtres selon la chair avec crainte et tremblement, dans la simplicité de votre cœur, comme au Christ ; 6non pas seulement sous leurs yeux, comme s'il s'agissait de plaire à des humains, mais comme des esclaves du Christ, qui font de toute leur âme la volonté de Dieu. 7Servez de bon gré, comme des esclaves du Seigneur et non comme ceux des humains, 8sachant que chacun, esclave ou homme libre, recueillera du Seigneur le bien qu'il aura lui-même fait.

9Quant à vous, maîtres, agissez de même à l'égard de vos esclaves ; abstenez-vous de menaces, sachant que leur Maître et le vôtre est dans les cieux et qu'il n'y a pas de partialité chez lui.

Éphésiens 6.1-9

Questions :
  • Raconter un de mes plus beaux moments en famille.
  • Éphésiens 1-3 – Que signifie obéir ou honorer ses parents ? Comment vivre cela quand nous sommes en désaccord avec certaines de leurs valeurs ou directives ?
  • Éphésiens 4 – Que signifie irriter ses enfants ? Comment cultiver un climat de paix et de respect mutuel face aux désobéissances d’un enfant ?
  • Éphésiens 5-8 – Comment mettre concrètement en pratique ces versets dans le contexte de notre époque ? Dans quelles situations est-il difficile de vivre cela ? Quels sont les fruits d’un travail consciencieux et respectueux ?
  • Éphésiens 9 – Comment pouvons-nous être une bénédiction pour ceux dont nous sommes responsables ?
  • Raconter une expérience de réconciliation en famille ou au travail.
  • Prier ensemble pour la réconciliation de familles autour de vous

Partage du samedi 2 septembre 2023

Partage du samedi 2 septembre

21Soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte du Christ ; 22ainsi les femmes à leur mari, comme au Seigneur ; 23car l'homme est la tête de la femme, comme le Christ est la tête de l'Eglise, qui est son corps et dont il est le Sauveur ; 24en tout cas, comme l'Eglise se soumet au Christ, qu'ainsi les femmes se soumettent en tout à leur mari.

25Maris, aimez votre femme comme le Christ a aimé l'Eglise : il s'est livré lui-même pour elle, 26afin de la consacrer en la purifiant par le bain d'eau et la Parole, 27pour faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et sans défaut. 28De même, les maris doivent aimer leur femme comme leur propre corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même.

29Jamais personne, en effet, n'a détesté sa propre chair ; au contraire, il la nourrit et en prend soin, comme le Christ le fait pour l'Eglise, 30parce que nous faisons partie de son corps. 31C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux seront une seule chair. 32Il y a là un grand mystère ; je dis, moi, qu'il se rapporte au Christ et à l'Eglise. 33Quoi qu'il en soit, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari.

Éphésiens 5.21-33

Questions :
  • Dans quelle situation m’arrive-t-il de me soumettre sans soucis à quelqu’un d’autre ?
  • Ephésiens 5.21 – Comment comprendre ce verset ? Quelles seraient les conséquences pour notre foyer, notre église, notre société si tous mettaient cela en pratique ?
  • Ephésiens 5.22-28,33 – Comment comprendre le lien entre l’homme et la femme décrit dans ce passage ? Comment vivre les principes de cet enseignement dans le contexte de notre époque ?
  • Ephésiens 5.29-31 – Une seule chaire. Qu’est-ce que cela signifie ?
  • Relire Ephésiens 5.21-33 verset par verset. Pour chaque verset, relever tout ce que dit le texte sur la relation entre Christ et l’Eglise.
  • Comment l’Eglise peut-elle parvenir à la description faite au verset 27 ? Croyons-nous que Christ est capable d’accomplir cela ?
  • Comment Christ me nourrit et prend soin de moi (verset 29) ?

Partage du samedi 26 août 2023

Partage du samedi 26 août

1Imitez donc Dieu, comme des enfants bien-aimés, 2et vivez dans l'amour, tout comme le Christ aussi nous a aimés et s'est livré lui-même à Dieu pour nous en offrande et en sacrifice, comme un parfum de bonne odeur.

3Que l'inconduite sexuelle, l'impureté sous toutes ses formes ou l'avidité ne soient pas même mentionnées parmi vous, comme il convient à des saints ; 4pas de choses choquantes, pas de propos extravagants, pas de bouffonneries, cela est malséant ; mais plutôt des actions de grâces. 5Car, sachez-le bien, aucun de ceux qui se livrent à l'inconduite sexuelle, à l'impureté ou à l'avidité — c'est-à-dire à l'idolâtrie — n'a d'héritage dans le royaume du Christ et de Dieu.

6Que personne ne vous trompe par des discours vides ; car c'est pour cela que la colère de Dieu vient sur les rebelles. 7N'ayez donc aucune part avec eux. 8Autrefois, en effet, vous étiez ténèbres, mais maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Vivez comme des enfants de lumière ; 9car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. 10Sachez discerner ce qui est agréé du Seigneur ; 11et ne vous associez pas aux œuvres stériles des ténèbres, mais plutôt dévoilez-les. 12En effet, ce qu'ils font en secret, il est choquant même d'en parler. 13Mais tout cela, une fois dévoilé, est rendu manifeste par la lumière, 14car tout ce qui devient manifeste est lumière. C'est pourquoi il dit : Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d'entre les morts, et le Christ t'illuminera.

15Veillez donc avec soin à la façon dont vous vous comportez : que ce ne soit pas comme des fous, mais comme des sages. 16Rachetez le temps, car les jours sont mauvais. 17Ne soyez donc pas sans intelligence, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. 18Ne vous enivrez pas de vin : il mène à la débauche. Au contraire, soyez remplis par l'Esprit ; 19parlez-vous par des cantiques, des hymnes et des chants spirituels ; chantez et célébrez le Seigneur de tout votre cœur ; 20rendez toujours grâce pour tout, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à celui qui est Dieu et Père.

Éphésiens 5.1-20

Questions :
  • Ma façon d’agir et de parler reflète-t-elle qui je suis ?
  • Ephésiens 5.1 – Suis-je un enfant bien-aimé de Dieu ?
  • Ephésiens 5.2 – Comment imiter Dieu et vivre dans l’amour comme lui ?
  • Ephésiens 5.3-5 – Si je devais compléter cette liste, quelles attitudes dans lesquelles je pourrais succomber paraitraient choquantes aujourd’hui pour des chrétiens ?
  • Ephésiens 5.6-9 – Que signifie pour moi cette invitation : "Vivez comme des enfants de lumière" ?
  • Ephésiens 5.10-14 – Comment comprendre cet appel à dévoiler les œuvres de ténèbres ? Comment la lumière du Christ révèle-t-elle ce qui est caché ?
  • Ephésiens 5.15-20 – En quoi le chant et la reconnaissance (voir versets 19 et 20) contribuent à nous remplir de l’Esprit ?

Partage du samedi 19 août 2023

Partage du samedi 19 août

17Voici donc ce que je dis et ce que j'atteste dans le Seigneur : c'est que vous ne devez plus vous comporter comme les gens des nations se comportent, dans la futilité de leur jugement. 18Ils ont l'intelligence obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu à cause de l'ignorance qui est en eux, parce que leur cœur est obtus. 19Ayant perdu tout sens moral, ils se sont livrés à la débauche, pour commettre avec avidité toute sorte d'impureté.

20Mais vous, ce n'est pas ainsi que vous avez appris le Christ, 21si du moins c'est bien lui que vous avez entendu et si c'est en lui que vous avez été instruits, conformément à la vérité qui est en Jésus : 22il s'agit de vous défaire de l'homme ancien qui correspond à votre conduite passée et qui périt sous l'effet des désirs trompeurs, 23d'être renouvelés par l'Esprit dans votre intelligence 24et de revêtir l'homme nouveau, qui a été créé selon Dieu dans la justice et la sainteté que produit la vérité.

25Rejetez donc le mensonge, et que chacun de vous parle avec vérité à son prochain ; car nous faisons partie les uns des autres.

26Si vous vous mettez en colère, ne péchez pas ; que le soleil ne se couche pas sur votre irritation ; 27ne laissez pas de place au diable.

28Que le voleur ne vole plus ; qu'il se donne plutôt de la peine à travailler honnêtement de ses propres mains, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin.

29Qu'il ne sorte de votre bouche aucune parole malsaine mais, s'il en est besoin, une bonne parole qui soit constructive et communique une grâce à ceux qui l'entendent.

30N'attristez pas l'Esprit saint de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour un jour de rédemption.

31Que toute amertume, animosité, colère, clameur, calomnie, ainsi que toute malfaisance, soient enlevées du milieu de vous.

32Soyez bons les uns envers les autres, pleins d'une tendre bienveillance ; faites-vous grâce, comme Dieu vous a fait grâce dans le Christ.

Éphésiens 4.17-32

Questions :
  • Aux versets 22 23 et 24, quels sont les trois verbes qui explique ce que Jésus nous a appris ?
  • Que signifie se défaire de l'homme ancien ?
  • Que signifie être renouvelé par l'esprit ?
  • Que signifie revêtir l'homme nouveau ?
  • Choisissez une des sept phrases des versets 25 à 32.
  • Souligner les mots clés de cette recommandation.
  • Que signifie chacun de ces mots ?
  • Quel lien ont-ils entre eux ?
  • Pourquoi est-ce important de vivre cette recommandation ?
  • Comment vivre concrètement et pleinement cette recommandation aujourd'hui ?
  • Quel impact aura-t-elle sur ma vie, sur ma famille, sur mon église ?

Partage du samedi 12 août 2023

Partage du samedi 12 août

1Je vous encourage donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à vous comporter d'une manière digne de l'appel que vous avez reçu, 2en toute humilité et douceur, avec patience. Supportez-vous les uns les autres, dans l'amour, 3en vous efforçant de conserver l'unité de l'Esprit par le lien de la paix.

4Il y a un seul corps et un seul Esprit, tout comme vous avez aussi été appelés dans une seule espérance, celle de votre appel ; 5il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 6un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par tous et en tous.

7Mais à chacun de nous la grâce a été accordée selon la mesure du don du Christ. 8C'est pourquoi il dit : Il est monté dans la hauteur, il a emmené des captifs, il a fait des dons aux humains. 9Or, que signifie : il est monté, sinon qu'il est aussi descendu dans les régions inférieures, sur la terre ? 10Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir tout.

11C'est lui qui a donné les uns comme apôtres, d'autres comme prophètes, d'autres comme annonciateurs de la bonne nouvelle, d'autres comme bergers et maîtres, 12afin de former les saints pour l'œuvre du ministère, pour la construction du corps du Christ, 13jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état de l'homme adulte, à la mesure de la stature parfaite du Christ. 14Ainsi nous ne serons plus des tout-petits ballottés par les flots et entraînés à tout vent d'enseignement, joués et égarés par la ruse et les manœuvres des gens ; 15en disant la vérité, dans l'amour, nous croîtrons à tous égards en celui qui est la tête, le Christ. 16C'est par lui que le corps tout entier, bien coordonné et uni grâce à toutes les jointures qui le desservent, met en œuvre sa croissance dans la mesure qui convient à chaque partie, pour se construire lui-même dans l'amour.

Éphésiens 4.1-16

Questions :
  • Quelles sont les caractéristiques d'une famille unie ?
  • Lire ensemble Ephésiens 4.1-16.
  • Que nous dit ce passage sur l'unité de Dieu et l'unité de l'Église ? Observer tous les termes qui parlent de l'unité (uni, unité, un seul...).
  • Quels versets parlent de la diversité ? Quel est l'objectif de cette diversité ?
  • Que disent les versets qui parlent de la construction du corps du Christ, de l'édification.
  • Quel est l'objectif de Dieu pour l'Église présenté au verset 13 ? Comment comprendre ce verset ?
  • Que dit ce passage à propos de l'amour. Quel est le rôle de l'amour ?
  • Quelle est ma place dans l'église ? De quelle force Dieu m'a t'il équipé pour participer à la construction de l'église, pour renforcer cet amour entre nous ?

Partage du samedi 5 août 2023

Partage du samedi 5 août

1A cause de cela, moi, Paul, le prisonnier de Jésus-Christ pour vous, les non-Juifs... 2si du moins vous avez entendu parler de l'intendance de la grâce de Dieu qui m'a été accordée pour vous. 3C'est par révélation que le mystère a été porté à ma connaissance, comme je viens de l'écrire en quelques mots. 4En lisant cela, vous pouvez comprendre l'intelligence que j'ai du mystère du Christ. 5Ce mystère n'avait pas été porté à la connaissance des fils des hommes dans les autres générations comme il a été révélé maintenant par l'Esprit à ses saints apôtres et prophètes :  6à savoir que les non-Juifs ont un même héritage, sont un même corps et participent à la même promesse, en Jésus-Christ, par la bonne nouvelle 7dont je suis devenu ministre, selon le don de la grâce de Dieu qui m'a été accordée par l'opération de sa puissance.

8A moi, le moindre de tous les saints, cette grâce a été accordée d'annoncer aux non-Juifs, comme une bonne nouvelle, la richesse insondable du Christ 9et de mettre en lumière pour tous la réalisation du mystère caché de tout temps en Dieu, le créateur de tout ; 10afin que la sagesse de Dieu, dans sa grande diversité, soit maintenant portée, par l'Eglise, à la connaissance des principats et des autorités dans les lieux célestes 11selon le projet éternel qu'il a réalisé en Jésus-Christ, notre Seigneur. 12C'est en lui, par sa foi, que nous avons l'assurance nécessaire pour nous approcher de Dieu avec confiance. 13Je vous demande donc de ne pas perdre courage à cause des détresses que j'endure pour vous : elles sont votre gloire.

Éphésiens 3.1-13

Questions :
  • D’après toi, quelle est la plus belle découverte faite par l’homme ? Quel a été l’impact de cette découverte ?
  • Lire ensemble Ephésiens 3.1-13. Combien de fois le mot grâce est utilisé dans ce passage ? Quelle grâce a été accordée à Paul ?
  • Au verset 6, comment Paul résume-t-il le mystère qui a été porté à sa connaissance ?
    Pourquoi cette découverte étonne autant Paul ? (Mettez-vous à la place d’un juif de l’époque qui grandissait dans le mépris des non-juifs et qui découvrait ce message).
  • D’après le verset 10, que découvrent les êtres célestes en voyant l’œuvre que Dieu accomplit par l’Eglise ?
    Ce que Dieu fait dans nos vies a un impact sur les êtres célestes ? Comment comprendre cela ?
  • D’après le verset 12, pourquoi pouvons-nous nous approcher de Dieu avec confiance ?
    • Qu’est-ce que cette confiance ?
    • Que signifie s’approcher de Dieu ?
  • Dans quelle situation t’es-tu senti proche de Dieu ?
  • Comment aider des personnes autour de nous à s’approcher de Dieu ?
    Priez ensemble pour quelques-unes de ces personnes.

Partage du samedi 29 juillet 2023

Partage du samedi 29 juillet

11Souvenez-vous donc de ceci : vous qui étiez autrefois les non-Juifs dans la chair, qui étiez traités d'incirconcis par ceux qui se disent circoncis et qui le sont dans la chair et par des mains humaines, 12vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. 13Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui autrefois étiez loin, vous êtes devenus proches, par le sang du Christ.

14Car c'est lui qui est notre paix, lui qui a fait que les deux soient un, en détruisant le mur de séparation, l'hostilité. Il a, dans sa chair, 15réduit à rien la loi avec ses commandements et leurs prescriptions, pour créer en lui, avec les deux, un seul homme nouveau, en faisant la paix, 16et pour réconcilier avec Dieu les deux en un seul corps, par la croix, en tuant par elle l'hostilité. 17Il est venu annoncer, comme une bonne nouvelle, la paix à vous qui étiez loin et la paix à ceux qui étaient proches ; 18par lui, en effet, nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit.

19Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers ni des exilés ; mais vous êtes concitoyens des saints, membres de la maison de Dieu. 20Vous avez été construits sur les fondations constituées par les apôtres et prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre de l'angle. 21C'est en lui que toute construction bien coordonnée s'élève pour être, dans le Seigneur, un sanctuaire saint. 22C'est en lui que, vous aussi, vous êtes construits ensemble pour être une habitation de Dieu, dans l'Esprit

Ephésiens 2.11-22

Questions :
  • T'es-tu déjà senti étranger quelque part ? Décris ce que tu ressentais.
  • Verset 11 à 13 - Juifs et non-juifs
    • Relever tout ce qui est dit des juifs dans ces versets.
    • Relever tout ce qui est dit des non-juifs.
  • Versets 14 à 18 - Paix, réconciliation et unité
    • Relever chaque mot utilisé pour parler 1. de la paix, 2. de la réconciliation et 3. de l'unité.
    • Donner les exemples de murs de séparation que nous pouvons rencontrer aujourd'hui entre Dieu et nous.
    • Est-ce que je me sens pleinement réconcilié avec Dieu, uni à lui, en paix avec lui ?
    • Comment Christ construit-il encore aujourd'hui l'unité, la réconciliation, la paix ?
    • Comment apporter cette bonne nouvelle autour de nous ?
  • Versets 19 à 22 - Un édifice bien coordonné
    • Relever ce que disent ces versets sur l'unité.
    • Comment l'Église d'aujourd'hui peut-elle former un édifice bien coordonné ?
    • Christ m'a-t-il donné une place dans son édifice ? Laquelle ?

Partage du samedi 22 juillet 2023

Partage du samedi 22 juillet

1Quant à vous, vous étiez morts du fait de vos fautes, des péchés 2auxquels vous vous adonniez autrefois sous l'empire de ce monde, le prince de l'autorité de l'air, cet esprit qui est maintenant à l'œuvre chez les rebelles. 3Nous tous aussi, nous étions de leur nombre et nous nous conduisions autrefois selon les désirs de notre chair, nous faisions les volontés de notre chair et de nos pensées, et nous étions par nature voués à la colère, comme les autres. 4Mais Dieu est riche de compassion et, à cause du grand amour dont il nous a aimés, 5nous qui étions morts du fait de nos fautes, il nous a rendus vivants avec le Christ — c'est par grâce que vous êtes sauvés. 6Il nous a réveillés ensemble et fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, 7pour montrer dans les temps à venir la richesse surabondante de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ.

8C'est par la grâce, en effet, que vous êtes sauvés au moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. 9Ce n'est pas en vertu des œuvres, pour que personne ne puisse faire le fier. 10Car nous sommes son ouvrage, nous avons été créés en Jésus-Christ pour des œuvres bonnes que Dieu a préparées d'avance, afin que nous nous y adonnions.

Ephésiens 2.1-10

Questions :
  • Raconte une belle œuvre que Dieu a réalisée avec toi cette semaine.
  • Versets 1 à 3
    • Comment comprendre le mot « rebelles » ?
    • Qui sont les rebelles dans ce passage ? Qu’est-ce qui les anime ?
  • Versets 4 et 5
    • Pourquoi la compassion de Dieu est-elle une richesse ?
    • De quelle mort et de quelle vie parle ce passage ?
    • Qu’est-ce que la « grâce » ?
  • Versets 6 et 7
    • Pourquoi le mot ensemble est-il répété deux fois ?
    • Il est surprenant que le verset 6 soit au présent. Comment comprendre cela ?
  • Verset 8
    • Qu’est-ce que la « foi » dont ce verset ?
  • Versets 9 et 10
    • Que disent ces deux versets sur les « œuvres » ?
  • Dans ce passage tout semble être un cadeau de Dieu. Quelle est donc notre part ?

Partage du samedi 15 juillet 2023

Partage du samedi 15 juillet

15C'est pourquoi moi aussi, ayant entendu parler de votre foi dans le Seigneur Jésus et de votre amour pour tous les saints, 16je ne cesse de rendre grâce pour vous : je fais mention de vous dans mes prières, 17afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père glorieux, vous donne un esprit de sagesse et de révélation qui vous le fasse connaître ; 18qu'il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l'espérance qui s'attache à son appel, quelle est la glorieuse richesse de son héritage au milieu des saints, 19et quelle est la grandeur surabondante de sa puissance envers nous qui croyons, selon l'opération souveraine de sa force.

20Il l'a mise en œuvre dans le Christ, en le réveillant d'entre les morts et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes, 21au-dessus de tout principat, de toute autorité, de toute puissance, de toute seigneurie, de tout nom qui puisse se prononcer, non seulement dans ce monde-ci, mais encore dans le monde à venir. 22Il a tout mis sous ses pieds et l'a donné comme tête, au-dessus de tout, à l'Eglise 23qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous.

Ephésiens 1.15-23

Questions :
  • Quelle est la plus belle qualité que j’aimerais avoir (ou que j’ai déjà) ? Pourquoi ?
  • Verset 15
    • Quelles sont les qualités des éphésiens ?
    • Comment je vis ces qualités aujourd’hui ?
  • Verset 16
    • Paul rend grâce, remercie Dieu, sans cesse. Quels sont les avantages à vivre dans la reconnaissance vis-à-vis de Dieu ?
    • Comment exprimer sans cesse dans cette reconnaissance ?
  • Verset 17
    • Qu'est-ce qu'un esprit de sagesse et de révélation ?
    • Pourquoi en avons-nous besoin ?
  • Versets 18 et 19
    • Que signifie « Qu'il illumine les yeux de votre cœur » ?
    • Comment comprenez-vous 1. l'espérance, 2. la richesse de son héritage et 3. la grandeur de sa puissance ?
  • Versets 20 à 22 : D'après ces versets, pourquoi Christ a-t-il aujourd'hui l'autorité pour accomplir en nous cette prière de Paul ?
  • Verset 23 : Comment Christ peut-il aujourd'hui pleinement nous remplir pour accomplir cette prière ?

Partage du samedi 8 juillet 2023

Partage du samedi 8 juillet

3Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes, dans le Christ. 4En lui, il nous a choisis avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et sans défaut devant lui. Dans son amour, 5il nous a destinés d'avance, par Jésus-Christ, à l'adoption filiale, pour lui, selon sa volonté bienveillante, 6afin de célébrer la gloire de sa grâce, dont il nous a comblés en son bien-aimé.

7En lui, nous avons la rédemption par son sang, le pardon des fautes selon la richesse de sa grâce, 8qu'il nous a octroyée abondamment, en toute sagesse et intelligence. 9Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, le projet bienveillant qu'il s'était proposé en lui, 10pour le réaliser quand les temps seraient accomplis : récapituler tout dans le Christ, ce qui est dans les cieux comme ce qui est sur la terre.

11En lui, nous avons aussi reçu notre part d'héritage, nous qui avons été destinés d'avance, selon le projet de celui qui opère en tout selon les décisions de sa volonté, 12à célébrer sa gloire, nous qui, d'avance, avons mis notre espérance dans le Christ.

13En lui, vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, la bonne nouvelle de votre salut, en lui, vous êtes venus à la foi et vous avez été scellés de l'Esprit saint qui avait été promis 14et qui constitue les arrhes de notre héritage, pour la rédemption de ce qu'il s'est acquis, afin de célébrer sa gloire.

Ephésiens 1.3-14

Questions :
  • Prenez quelques minutes en groupe pour observer les mots et les idées répétés dans ce passage ?
  • Comment exprimerais-tu avec tes propres mots ce que le Christ a fait pour toi dans le passé, ce qu’il fait pour toi aujourd’hui et ce qu’il fera pour toi dans le futur ?
  • Comment comprendre le rôle du Saint-Esprit au verset 13 et 14 ?
  • Comment témoigner d’avantage autour de moi de ce que Christ fait pour moi ?

Partage du samedi 1er juillet 2023

Partage du samedi 1er juillet

1Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, à ceux qui, à Ephèse, sont saints et dignes de confiance en Jésus-Christ : 2Grâce et paix à vous de la part de Dieu, notre Père, et du Seigneur Jésus-Christ !

Ephésiens 1.1-2

 

23Que la paix et l'amour soient accordés aux frères avec la foi, de la part de Dieu, le Père, et du Seigneur Jésus-Christ ! 24Que la grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus-Christ dans l'impérissable !

Ephésiens 6.23-24

Questions :
  • Que signifie pour vous « être béni » ?
  • Repérer les parallèles entre l’introduction et la conclusion de cette lettre (mots, personnages, idées…) ?
  • Quelles sont les qualités des destinataires de la lettre ? Comment posséder ces qualités ?
  • Paul demande quatre bénédictions pour les éphésiens : Grâce | Paix | Amour | Foi. Comment définiriez-vous chacun de ces mots ? Que produisent-ils dans la vie du croyant ? Comment pouvons-nous les « acquérir » ?
  • Selon vous, quel est l’impact de paroles de bénédiction sur ceux qui les reçoivent ?
  • Quelles paroles de bénédiction pourrions-nous dire pour nos enfants, nos proches, nos amis… ?